Home

16 sites à découvrir

Les partenaires

FR

EN

|

|

DE

|

NL

Un projet coopératif

transfrontalier

La réalisation du chemin transfrontalier des Mines de fer, inauguré le samedi 15 décembre 2012, a une double signification.

 

D’abord, le rappel d’une aventure économique et sociale exceptionnelle. Ce fer franco-belge, a donné naissance à une période de 150 années de prospérité à notre Pays-Haut Lorrain, Luxembourgeois et Belge, et il nous a doté d’infrastructures, de réalisations et de souvenirs considérables. C’est une histoire dont il est bon que nous mêmes et nos héritiers se souviennent et en tirent des leçons.

 

Ensuite, ce fer est à l’origine d’une réalisation franco-belge exemplaire. Notre volonté commune initiée par Monsieur DONDELINGER, à laquelle j’ai rallié Monsieur VERRON Maire de Ville-Houdlémont, Monsieur BRUNETTE le très regretté Maire de Saint-Pancré, a permis, avec l’aide des instances européennes, de tracer ce parcours qui perpétuera ce souvenir en permettant une agréable promenade.

 

Bernard Labbé

Maire de Gorcy

Le Chemin des Mines,

une coopération transfrontalière exemplaire, …

 

L’idée de réaliser un projet transfrontalier avec nos amis français de Gorcy et de la CC2R (Communauté de Communes des Deux Rivières) est née lors d’une réunion de l’Agglomération du PED. Devant la difficulté de fédérer les trois pays, Michel YANS, Bernard LABBE et moi-même avons décidé d’unir nos communes par un chemin de promenade rappelant leur riche passé minier.

 

Ce fut une aventure (j’allais presque écrire épopée) éprouvante, mais enrichissante. Ce Chemin des Mines n’est pas le chemin du passé, c’est le chemin de l’avenir.

 

Il ne pleure pas sur nos richesses perdues, il sourit à l’amitié de deux peuples, il s’ouvre sur une collaboration européenne nécessairement renforcée.

 

Jean-Paul Dondelinger